6 : Siege The Board Game – Préparation du jeu

Pour vous guider dans votre découverte de 6 : Siege – The Board Game, nous avons décidé de vous proposer une série d'articles. Le premier était une introduction, les suivants se concentreront d'abord sur le gameplay du jeu de société, puis nous passerons plus de temps à nous concentrer sur les opérateurs plus tard.

Tout d'abord, revenons à l'essentiel. Certains d'entre vous connaissent le jeu vidéo d'Ubisoft, d'autres non, et d'autres encore se situent quelque part entre les deux. Alors, jetons les bases de ce dont il s'agit.

Tom Clancy's Rainbow 6: Siege est un jeu vidéo de tir tactique réaliste sorti en décembre 2015 par Ubisoft. Dans sa version multijoueur, deux équipes d'attaque s'affrontent à des fins d'entraînement. Le jeu se concentre sur la capacité des joueurs à élaborer des stratégies en équipe et à coopérer. Ils incarnent les agents, les opérateurs, de plusieurs unités de forces spéciales et groupes d'intervention du monde entier (SWAT américain, SAS britannique, GIGN français, etc.), et forment Team Six, un groupe antiterroriste créé pour lutter contre les actions terroristes autour de le monde. Après le démantèlement de la Team Six et sa reformation quelques années plus tard en 2019, le commandement de l'équipe revient à Harry Pandey, fondateur du Programme, dont l'objectif est d'établir des relations d'équipe à travers des tournois annuels sous couvert d'exercices d'entraînement publics.

Chaque opérateur a ses propres compétences (une arme spéciale ou un gadget) et ses propres capacités (vitesse et protection). De plus, l'un des facteurs distinctifs du jeu est que l'environnement (murs, portes barricadées, etc.) peut être détruit pour créer des espaces pour le passage des opérateurs, mais aussi pour ouvrir des lignes de vue pour les tireurs. En fait, vous pouvez également tirer à travers des murs lumineux dans ce jeu, si la cible a été détectée par les caméras ou par l'un des nombreux gadgets technologiques que les opérateurs peuvent avoir.

En 2015, et chaque année par la suite, Ubisoft a proposé de nouveaux contenus, de nouveaux opérateurs, de nouvelles cartes pour les confrontations, et a accompagné les fans à travers des compétitions e-sport. Depuis 6 ans, le succès d'Ubisoft ne faiblit pas puisqu'il annonce avoir franchi la barre des 70 millions de joueurs. Oui, c'est un gros problème !

Mais revenons à la raison de cet article. Comment sera l'expérience 6: Siege – The Board Game ?

Cette adaptation en jeu de société miniature du célèbre jeu de tir tactique propose un gameplay asymétrique pour 2 à 4 joueurs. Les jeux se déroulent dans un format temporel limité et dans des environnements variés inspirés des lieux emblématiques du jeu vidéo (Consulat, Clubhouse, etc.). Chaque équipe est composée de 5 opérateurs, et les joueurs contrôleront soit l'équipe attaquante, soit l'équipe défensive. Le jeu est dynamique et rapide, mais nécessite également d'optimiser les actions de chacun de vos opérateurs car ils travaillent en synergie. Vous vivrez la tension et l'excitation d'un assaut car le temps sera toujours compté (si vous utilisez l'application optionnelle), mais aussi parce qu'il est particulièrement meurtrier… un tir bien placé peut facilement mettre un opérateur hors de combat. Maintenant, abordons un peu plus en détail certains aspects importants du jeu.

Préparation du jeu

Les membres de l'équipe Six, tous des membres chevronnés de diverses unités policières et militaires d'élite du monde entier, ont atteint un haut degré d'expertise dans divers domaines. Mais s'il y a une chose qu'ils ont tous en commun, c'est la planification. Une préparation minutieuse d'une opération est essentielle, et vous devrez être à la hauteur de leur niveau d'excellence pour profiter de toute la richesse du jeu. Hormis la partie découverte où cela est plus que justifié, pas question de se laisser guider par un montage simplifié !

Au tableau, cela se traduira par trois aspects : le choix de l'environnement, la sélection de votre équipe et le déploiement de vos agents.

Choix de l'environnement (le conseil et la mission) :

Les plateaux de jeu dans 6: Siege – The Board Game représentent des cartes bien connues des amateurs de jeux vidéo. Dans la boîte à noyaux, vous pourrez déplacer vos miniatures dans les couloirs du Consulat d'Abidjan et du Clubhouse. Chaque plateau ne représente qu'un étage de la carte originale du jeu vidéo. Cependant, une règle de jeu spécifique permet le passage représentatif sur les étages annexes donnant au jeu de société l'environnement 3D du jeu vidéo. Les plateaux de jeu ne sont pas une reproduction exacte de la carte originale, des ajustements mineurs ont dû être apportés pour la jouabilité et la conception du jeu, bien sûr. 

Le plan du Consulat représente le deuxième étage d'un grand bâtiment avec de nombreuses voies d'accès, mais uniquement des fenêtres. L'attaquant a de nombreux points d'entrée et routes possibles pour déborder l'adversaire. Cependant, l'accès par les fenêtres est plus facile à défendre, car les agents ne peuvent pas se protéger par les fenêtres. Le jeu vertical (l'utilisation figurative d'autres étages) est facilité par la présence de nombreux accès. La carte du Clubhouse est unique en ce qu'elle représente deux grands bâtiments séparés avec des espaces extérieurs. Il n'y a que quelques ouvertures pour accéder aux bâtiments. Par conséquent, la destruction des murs et le contrôle de l'accès au sol sont d'une importance cruciale.

Une fois le conseil d'administration choisi, la mission doit également être déterminée. Le livre de mission propose trois types de missions. La mission Contrôle est mieux réservée à vos premières parties, car elle vous permet d'apprendre les mécanismes de manière plus intuitive. Les joueurs doivent contrôler les zones avec un timing précis pour gagner des points de victoire. Dans la mission Bomb, les attaquants doivent désamorcer deux bombes connectées l'une à l'autre, mais désamorcer l'une d'entre elles suffit pour terminer la mission des attaquants. Enfin, dans la mission Otage, les attaquants tentent d'extraire un otage de la zone du jeu de société. Les Défenseurs doivent empêcher les assaillants de gagner, et donc faire exploser la bombe (en théorie bien sûr, rappelez-vous qu'il s'agit d'une mission d'entraînement et qu'il n'y a pas de "vraies" morts) ou garder l'otage en sécurité jusqu'à la fin du temps imparti.

Jusqu'à présent, il est probablement clair qu'il est essentiel d'avoir une connaissance pratique du terrain. A l'image des joueurs qui connaissent les meilleurs spots de la carte pour sniper dans leurs maps de jeux vidéo préférées, plus vous maîtriserez la carte et le type de mission, plus vous pourrez déterminer les atouts nécessaires à votre équipe (mobilité, sniping , capacité de détruire des murs et des barricades, etc.). Et cela nous amène à la sélection de votre équipe.

Choisir votre équipe

Une fois que vous connaissez l'environnement et la mission, vous devez sélectionner les 5 opérateurs qui composeront votre équipe d'attaque ou de défense. Dans la boîte de base, il y aura un total de 20 opérateurs différents, 10 attaquants et 10 défenseurs. 

Selon leur équipement de protection, les opérateurs sont plus ou moins mobiles, car chaque opérateur a un déplacement standard de 5 cases plus une caractéristique « course » propre à chaque opérateur avec une valeur de 0 à 5. Ils peuvent aussi être plus ou moins précis à courte (1 à 3 cases), moyenne (4 à 6) ou longue portée (7+), selon les armes qu'ils portent. Cette précision est représentée par le nombre et la couleur des dés « impact » (dés jaunes, oranges et rouges par ordre croissant de puissance) qu'ils lancent lors d'une action d'attaque. A noter qu'en moyenne, un dé jaune inflige 1 dégât, un dé orange 1.5 dégât et un dé rouge 2 dégât.

Plus important encore, ces opérateurs ont tous une capacité spéciale, qui représente soit un gadget particulier, soit une arme particulière avec des munitions limitées, soit une compétence unique qui peut parfois être utilisée dans le jeu, et parfois pendant la configuration.

Si les noms Ash, Sledge, IQ, Mute, Tachanka ne vous sont pas encore familiers, alors vous ne connaissez pas le jeu vidéo. Mais les concepteurs et développeurs de 6: Siege – The Board Game ont pris grand soin de traduire les excentricités (du moins dans l'esprit) de chacun des opérateurs du jeu original.

En fonction de la mission, du plateau de jeu et de votre style de jeu, vous préférerez certains opérateurs à d'autres. Certains d'entre eux peuvent devenir des incontournables, et vous les sélectionnerez à chaque fois, n'ajustant que légèrement votre équipe. Avec la formation et la préparation, vous développerez des synergies entre les opérateurs qui accomplissent au mieux votre mission. Une fois votre équipe constituée, il ne reste plus qu'à déployer.

Déploiement et configuration finale

La mission et l'environnement déterminent l'emplacement de plusieurs éléments du jeu : portes et fenêtres barricadées, caméras, mines, barbelés et divers objectifs de mission (otages, bombes, etc.).

Lorsque le défenseur est déployé, il peut déplacer ou retirer jusqu'à 5 de ces éléments, pour mieux fortifier une zone, offrir des pistes « plus faciles » pour une meilleure contre-attaque, etc. Les possibilités sont nombreuses. De plus, il y a tous les gadgets spécifiques à l'opérateur avec le mot-clé Set-Up et les gadgets collectifs sélectionnés dans l'inventaire tactique qui peuvent avoir un impact sur l'environnement.

Une fois l'arsenal défensif positionné, les opérateurs doivent être déployés. Afin de maintenir une forme de brouillard de guerre pour l'attaquant, les défenseurs sont déployés en dissimulation avec des jetons d'opérateur cachés. Il y en a deux par personnage. Ainsi, jusqu'à ce qu'ils soient clairement détectés, l'attaquant ne peut pas connaître avec précision les positions de l'équipe adverse.

Une fois que le défenseur a placé tous ces éléments, c'est au tour de l'attaquant d'en faire de même, mais cette fois uniquement sur les cases périphériques du bâtiment. Cela prend généralement moins de temps que la configuration du défenseur, mais l'attaquant doit faire attention à choisir les bons points d'entrée.

Le déploiement de votre équipe n'est pas exactement calme et sans pression. Le jeu a en fait déjà commencé, et la tension monte d'un cran si vous choisissez d'utiliser l'application compagnon pour le déploiement, car c'est un peu comme un chronomètre d'échecs.

C'est tout pour ce premier article technique ! Le prochain traitera du jeu lui-même, notamment de la gestion du temps, des phases d'activation et même du mode multijoueur.

 

6: Siege - Le jeu de société

Bientôt sur Kickstarter ! https://www.kickstarter.com/projects/1162110258/6-siege-the-board-game

Rejoignez le groupe Facebook officiel : https://www.facebook.com/groups/4015068911910494/?ref=share

Connexion
Chargement en cours ...
Inscription

Les nouveaux membres ne sont pas autorisés.

Chargement en cours ...